Guide pour créer votre franchise

Publié le : 16 mars 20224 mins de lecture

Une franchise est un modèle de partenariat entre deux entreprises juridiquement et financièrement indépendantes. Comme le résume la Fédération française de la franchise, la franchise « permet aux indépendants de démarrer plus rapidement leur activité en optimisant leurs chances de réussite et aux franchiseurs de fonder leur développement commercial sur un réseau de directeurs de sociétés intervenant au marché local ».

Le modèle est donc un gagnant-gagnant qui se reflète dans les données de la franchise : la France est le leader européen et le troisième mondial en termes de poids économique de la franchise.

Valider le projet

C’est bien d’avoir le concept de créer une activité, mais pour passer d’idée en projet, il va falloir tester sa motivation et vérifier ses compétences. Cette phase est parfois plus compliquée. En effet, la création d’entreprise est souvent assimilée à un parcours du combattant. Pour cela, il est favorable de reconnaître votre intention à changer de vie avant de passer à autre chose. Avez-vous le profil d’un patron, le soutien de vos proches et les compétences nécessaires pour la nouvelle activité ? Avez-vous les fonds nécessaires pour créer votre franchise ? Si la réponse à toutes ces questions est oui, prédisez-vous : quel secteur d’activité vous correspond le mieux ? Avez-vous besoin d’une formation supplémentaire pour commencer à faire ces activités ? Généralement, votre projet prend forme progressivement.

Déterminer votre idée

En franchise, de nombreux domaines d’activités sont ouverts aux créateurs d’entreprise sans aucun prérequis. Immobilier, commerce professionnel, commerce alimentaire, services aux entreprises ou aux particuliers, construction, les promoteurs sont gâtés. Afin de centraliser ce vaste éventail d’occasions, il est indispensable d’affiner le choix des secteurs d’activité selon les critères personnels variés, notamment leurs expériences professionnelles antérieures, leurs compétences et connaissances, leur désir et leur attractivité pour un secteur particulier.

La capacité financière prévisible basée sur les contributions individuelles est également décisive. En effet, certains domaines d’activité nécessitent un investissement initial plus important. La première étude de marché doit pouvoir comprendre si le secteur d’activité choisi fait l’objet de besoins locaux spécifiques. Une fois que vous commencez à voir un peu plus clair dans votre projet, vous pouvez commencer à choisir le réseau approprié.

Réunir votre financement

Comme pour toutes les créations d’entreprises, l’argent est souvent une force de guerre. Selon le domaine d’activité et le concept choisi, le prix d’un ticket d’entrée peut aller de quelques centaines d’euros à un million d’euros. S’il est évident que les stratégies à poursuivre varient fortement selon le montant à atteindre, alors dans tous les cas l’élément principal de tout financement est le montant apporté par l’individu. En règle générale, ce montant est d’au moins 30 % de l’investissement total plus une aide et des prêts honorifiques.